Derniers articles

Catégorie articles

9 avril Fête de Saint GAUTIER


Gautier

Abbé de Saint-Martin de Pontoise (✝ 1099)

« Né en Picardie, à Adainville dans la Somme vers 1030, il entra au monastère de Rebais dans la Brie champenoise. Il n’était encore que novice quand il ouvrit la porte à un manant qui moisissait dans la prison de l’abbaye. « Donne à qui te demande », répondit-il au Père abbé qui s’en étonnait. Douze ans plus tard, il reçut en 1069 du roi de France Philippe 1er, la charge de l’abbaye de Saint Germain devenue Saint Martin de Pontoise. Il ne sut pas, là non plus, résister aux demandes raisonnables de ses moines. Mais il quitta en cachette le monastère pour reprendre « la dernière place » selon l’Évangile. Il cherchait la solitude.  Il alla ainsi se cacher au milieu des neuf cents moines de Cluny, mais, reconnu un beau jour, ses moines le ramenèrent à Pontoise. Il se retira dans un îlot sur la Loire près de Tours. Là encore, il fut reconnu par un pèlerin et ses moines le ramenèrent à la raison et à la maison. Il partit pour Rome afin que le Pape accepte sa démission. Grégoire VII donna au saint homme sa bénédiction et le renvoya à Pontoise avec défense de quitter désormais son poste. Il obéit. Gautier a longtemps été tiraillé entre sa quête sans cesse grandissante de Dieu et la solitude de sa fonction. Gautier meurt le 8 avril 1099, très aimé de sa communauté.

Martyrologe Romain

Vitrail de St Gautier, Cathédrale St Maclou à Pontoise

 

Tombeau de Saint Gautier Eglise Notre Dame de Pontoise;

Saint Louis s’agenouilla à plusieurs  reprises à ses pieds ; il avait en effet une grande dévotion à St Gautier.

 

Une chapelle de 1806 remplacée en 1889 lui est dédiée au lieu-dit Andainville au bois, près de son village natal dans la Somme.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils