Derniers articles

Catégorie articles

23 Mars Fête de Saint VICTORIEN


Victorien

et ses compagnons – martyrs en Tunisie (✝ v. 484)

Hunéric, roi des Vandales d’Afrique, demanda à Victorien, natif d’Adrumète, en Afrique avant 430, pro consul et gouverneur de Carthage, d’emprisonner les chrétiens qui n’embrasseraient pas l’arianisme, à commencer par lui-même. Il refusa. La réponse de Hunéric fut de le mettre à mort ainsi que 4 riches commerçants: deux frères de la ville d’Aquarège et deux autres marchands nommés Frumence. Ils souffrirent les plus cruelles tortures pour avoir confessé avec constance la foi catholique.

Martyrologe romain

 

« Les bourreaux emploient alors contre ces deux héroïques martyrs les lames de fer rougies au feu, les ongles de fer et d’autres tortures non moins affreuses. Chose étonnante, on ne voyait sur eux aucune meurtrissure ni aucune trace des tourments qu’on leur faisait endurer.

A la fin, voyant que le courage des martyrs et les merveilles que Dieu opérait en leur faveur semblaient fortifier dans la foi ou convertir ceux qui en étaient les témoins, les bourreaux se hâtèrent d’achever leurs victimes, et les deux frères allèrent recevoir, avec Victorien, la palme due aux généreux soldats du Christ. »

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l’année, Mame 1950

Victorien n’a aucune intention de renier son Eglise, car il soutient ses frères persécutés. Plus de 5 000 seront déportés dans les déserts et mis à mort. L’Afrique chrétienne est ensanglantée.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils