Derniers articles

Catégorie articles

25 Avril Fête de Saint Marc l’Evangéliste


L’apôtre saint Marc naît trois ans après le Christ et décède à l’âge de soixante-cinq ans. Surnommé Marcus, il a pour véritable prénom Jean. Avant de migrer en Palestine, saint Marc était, selon la tradition copte orthodoxe, originaire de la province romaine de Cyrénaïque. Marc compte parmi les premiers convertis au christianisme.

 

St Marc au sommet de la Basilique à Venise

Disciple, compagnon et secrétaire, Marc est associé à Pierre, auprès de qui il joue le rôle de traducteur. Ensemble, ils contribuent à l’évangélisation des juifs de Judée et des païens de Rome. Évangéliste, saint Marc parcourt l’Italie, la Libye et l’Égypte. La tradition chrétienne reconnaît saint Marc comme le fondateur et premier évêque de l’église d’Alexandrie. Il participe à l’évangélisation de l’Empire romain. Saint Marc est l’auteur d’un Evangile, situé au cœur du Nouveau Testament et considéré comme le plus vieux des quatre évangiles « synoptiques ». On attribue à saint Marc le style littéraire des évangiles.

Il serait mort en martyr à Bucoles, un port de pêche, près d’Alexandrie. Restituées aux chrétiens d’Égypte, les saintes reliques, qui étaient conservées à Venise, se trouvent désormais au Caire.

Vitrail collégiale de Neuchâtel

Dans l’iconographie chrétienne, on a coutume de représenter saint Marc par un lion ailé et auréolé. À ne pas confondre avec le lion symbolisant saint Jérôme dépourvu d’ailes. La république de Venise a pour emblème le lion de saint Marc. 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils