Derniers articles

Catégorie articles

23 janvier Fête de Saint BARNARD


Saint  Barnard.
« Né vers 780, dans une noble famille lyonnaise, Barnard servit dans les armées de Charlemagne et se maria pour répondre au désir de son père. D’accord avec sa femme, après sept ans de vie commune, il distribue ses richesses familiales pour les pauvres. Après la mort de ses parents, il fonde l’abbaye d’Ambronay, en Bugey, où il se fait admettre quelques années plus tard et en devient l’abbé. Il fonde en 837 également l’abbaye de Romans dans la Drôme. Devenu archevêque de Vienne sur le Rhône, en 810, il devient l’un des personnages les plus influents de son temps, n’ayant jamais quitté les relations qu’il s’était faites à la cour impériale.
Il est mort le 22 janvier 841 à Romans.

Martyrologe romain

 


« Durant tout le haut Moyen-âge, les abbayes jouent un rôle essentiel dans le développement des campagnes. Les moines défrichent les terres incultes. L’Église prend la défense des pauvres contre les puissants, accueille les indigents, transmet le savoir, enseigne et approfondit la théologie chrétienne. Dans notre diocèse, Saint Barnard fonde l’abbaye d’Ambronay, qui aujourd’hui, plus de mille ans après, abrite un festival de musique baroque parmi les plus réputés. Les Chartreuses de Portes, de Saint Sulpice, de Sélignac, de Seillon, de Meyriat, d’Arvières, de Montmerle, contribuent à civiliser et enrichir nos contrées. Aujourd’hui, neuf siècles après leur fondation, deux de ces chartreuses sont encore des lieux de prière, où des moines partagent leur vie entre l’oraison solitaire, le travail intellectuel et manuel, la célébration de l’office divin. Les chartreux prient pour tous les hommes. ils se font solitaires parce qu’ils se veulent solidaires de nos joies et de nos souffrances. »   

Diocèse de Valence

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils