Derniers articles

Catégorie articles

14 avril Fête de Saint Maxime


Maxime, martyr à Rome ( 260)

Les faits historiques concernant ce martyr chrétien du III ème siècle divergent selon les sources. Maxime de Rome était un riche marchand qui vit en Asie mineure. Il devint par la suite secrétaire ou greffier du préfet romain Amachius7.

Lorsqu’au milieu du iiie siècle, deux jeunes chrétiens Tiburce et Valérien sont condamnés à la décapitation pour avoir offert des sépultures romaines à des martyrs chrétiens, Maxime est chargé de les conduire sur leur lieu d’exécution. Ému par leur foi et leur forte conviction, Maxime demande à être instruit. Les deux frères lui implorent alors de convaincre les bourreaux de remettre l’exécution au lendemain et les emmener dans sa maison ou ils l’initient à la foi chrétienne.

Illustration : Mosaïque , église de Néa Moni à Chios

Valérien lui dit que s’il promettait de croire, il verrait lui-même leur gloire après leur mort. « Que je sois consumé par la foudre, dit Maxime, si je ne confesse pas ce Dieu unique que vous adorez quand ce que vous dites arrivera ! ».

Maxime est baptisé le jour même par Urbain qui vint les rejoindre en secret.

Maxime, se déclarant alors chrétien, tout comme plusieurs autres serviteurs d’Almachius et ayant propagé la foi chrétienne, sont tenus responsables de nombreuses conversions crurent à la religion du Christ. Ils furent condamnés à mort. Après le supplice de l’écartèlement et du fouet garnis de plomb, Maxime qui ne voulait toujours pas abjurer, fut mis à mort par lapidation devenant martyr du Christ.

Sources: La Fleur des Saints, Omer Englebert, Albin Michel

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils