Derniers articles

Catégorie articles

12 Mars fête de Sainte JUSTINE


Document Institut des sœurs dominicaines à Pompéi

 

Justine, bénédictine en Toscane (✝ 1319)

Giustina Bezzoli Francucci.

Justine Bezzoli est née à Arezzo entre 1257 et 12601. Très jeune, elle est portée vers la piété, la prière, et les exercices religieux2.

Elle se fit religieuse chez les sœurs bénédictines de sa ville natale, d’abord au couvent Saint-Marc puis en celui de Tous-les-saints. Elle manifesta toute sa vie une grande fidélité à la Règle de Saint Benoit qu’elle fut ainsi conduite à la sainteté.

Elle passa quelques années de sa vie en ermite recluse à Civitella près  d’Arezzo. Sa santé se dégradant, elle est contrainte de retourner à son couvent d’origine où elle meurt le 12 mars 13191.

Devant l’ampleur de la vénération populaire pour les miracles attribués à Justine, le Saint Siège en confirme le culte le 14 janvier 18911.

Vitrail de Ste Justine dans l’église St Etienne à St Loup dans l’Allier

Sa dépouille est vénérée à Florence au monastère bénédictin de santa Maria del Fiore a lapo où elle a été transportée, depuis Arezzo en 1968 quand les deux communautés bénédictines se furent réunies1.

Elle est invoquée par les personnes atteintes de paralysie qui souhaitent retrouver l’usage de leurs jambes

Martyrologe romain

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils