Derniers articles

Catégorie articles

11 Mars Fête de Sainte ROSINE


 Rosine martyre des premiers siècles

Vénérée dans l’église de Wengligen, dans le diocèse d’Augsbourg.
Martyre, ermite des premiers siècles dont le culte est célébré en Souabe depuis le XIVe siècle…
Elle est la patronne de la ville de Wengligen, près d’Apfeltrang, Ruderatshofen en Allemagne.

Martyrologe Romain

Depuis 1679, une chapelle lui est dédiée où elle est dépeinte comme une vierge martyre avec le lys, la palme et l’épée et sur le retable avec des roses.

De sainte Rosine, on sait seulement qu’elle est vénérée depuis le 14e siècle en Allemagne.

 

Brève chronique d’histoire Religieuse

 

Les Rosine ne manquent pas de saintes patronnes : une dizaine de saintes ont porté ce nom charmant de Rose ou de Rosa, qui est aussi celui de cette fleur magnifique.
Ainsi on célèbre le 23 août sainte Rose de Lima, dominicaine qui naquit à Lima au Pérou à la fin du XVIe siècle et fut la première sainte canonisée d’Amérique Latine.

Situé dans le centre de la capitale, le sanctuaire de Santa Rosa de Lima, patronne des Amériques et des Philippines, est un lieu de pèlerinage où les Péruviens se rendent dans l’espoir d’être favorisés par un miracle.
Le 30 août, tout est fermé à Lima. En ce jour hommage à Santa Rosa, la coutume est d’aller jeter une lettre de souhaits dans le puits où la sainte laissa tomber la clé de son cilice.

Le 4 septembre est dédié à sainte Rose de Viterbe (Italie) et le 17 janvier à sainte Roseline.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils